Trudon

Tadine

Edouard Foxhall du Camden découvrit le santal sur l’Ile des Pins, Nouvelle-Calédonie, en 1840. Inconnu en Europe avant la fin du XIXe siècle, le noble bois épicé affichait un fier pédigrée : ‘candana’ en sanscrit ou ‘sandal’ en arabe.

Contenance